singe/

agence primate, laboratoire de tentatives
zoo@agenceprimate.com




En phase de recherche /// Création pour l'espace public


Axes de recherche
Pour l'agence primate, l'appropriation d'une ville, d'un territoire, d'une Histoire passe par le parcours intime que l'on peut y trouver. Par la capacité à inventer dans ces espaces, à se projeter dans des usages différents des lieux, à s'y frayer des chemins personnels, à s'y forger ses propres histoires, à s'y créer ses propres habitudes. Dans cette optique, la construction d'une identité collective nous semble essentiellement fondée sur des constats (constat d'une Histoire, de traditions, d'une langue, etc.). Or, il nous parait capital de s'interroger sur la mémoire collective active - in progress - qui est à construire au jour le jour. L'agence primate propose un élément de réponse par la nécessité d'une invention collective, tournée vers le partage des idées et des expériences, comme vecteur de l'inclusion et de l'appropriation. Par le projet du Réinventaire, l'agence primate entend agir sur un levier majeur de et constitutif du vivre-ensemble : la constitution d'une langue fictive et éphémère. Elle interroge également les frontières entre la mémoire/la fiction, l'institution/le jeu et l'immédiat/l'Histoire.

LE REINVENTAIRE: Il s'agit d'un espace réservé, dans l'espace public ou dans un espace atypique, visant à l'établissement d'un inventaire d'objets, plus ou moins volumineux, du plus simple au plus précieux, constituée par les dons des habitants. Chaque objet étant réinventé (dénomination, définition, fonction) en s'appuyant sur une démarche scientifique inspirée des procédures d'inventaire des musées et se fondant sur l'application d'un thésaurus précis.