singe/

agence primate, laboratoire de tentatives
zoo@agenceprimate.com




BENOIT LEMENNAIS

Voulait être archéologue sous-marin mais a échoué à l’épreuve du 50m avec palmes et tuba. Est passé par employé de banque, animateur socioculturel, projectionniste et chargé de mission dans les affaires culturelles. A presque été directeur du théâtre d'Argentan. Il est par ailleurs vidéaste depuis 2000 avec une trentaine de films produits («En forme de poire» en 2006, «Rodéo» en 2010) dont la majorité sont réalisés seul (ou pratiquement) avec un protocole privilégiant des tournages spontanés avec de fortes contraintes de temps (généralement 48h), mobilisant des idées «sur le champ» et des ressources disponible immédiatement («Ne revons pas? en 2007, «Limite d’intimité» en 2008). Sous le pseudonyme de Marcel Lesinge, il développe un travail de vidéo-art, d’installation et de performance qui poursuit un protocole de travail sur l’inadaptation dans lequel les questions du décalage et du jeu sont centrales («Exercices et distractions» en 2011, «Oups» en 2014)). Dans cette démarche, il se met régulièrement en scène dans des postures ridicules ou contraintes a contrario d’une démarche esthétisante («Clébard» en 2009, «Quitte à danser autant rester immobile» en 2010, «Esquimautage» en 2014). Participe à des concours (parfois en gagne), des projets collectifs et des expositions. Ne fait pas partie de réseaux, n’a pas suivi de formation particulière ni même participé à un workshop. Fait avec ça. Pense que c’est « jouable ».

MELANIE THOREL

Issue du bassin ouvrier rouennais, sa rencontre avec le théâtre et les arts plastiques (grâce à des politiques d'éducation artistique et populaire bien pensées, d'interventions et de festivals dans l’espace publique - Banlieue percutante, Festival VivaCIté...), l'amène a une double formation, philosophique et socio-culturelle. Les mains dans le cambouis, sa conscience politique s'éveille. Pédago, elle met sa pratique de développement de projets au service d’un collectif d’artistes qui gère un lieu de création à la croisée des disciplines desquelles elle se nourrit. (Les Ateliers Intermédiaires - Caen) Elle est également assistante multicarte, d’abord pour le cinéma, auprès de L. De Fourmestraux, P. Lubliner, J.R.Chapron... En parallèle, elle accompagne Benoit Lemennais, avec qui elle fonde le collectif agence primate en 2008, sur l’ensemble de ses créations avec pour tâche ardue de veiller à la cohérence des univers développés. Eté 2012, elle collabore avec l’Insensé, revue de critiques en ligne, lors du festival d’Avignon. Avec Agence primate, elle effectue elle-même un grand écart, entre performance («Quitte à danser autant rester immobile» en 2010) et installation vidéo («Kayaaak!!!» dans le cadre de 14K, parcours d’art contemporain en 2014). Se révèle une débrouilleuse de problèmes en tous genres.

VIRGIL GUGUEN

N'a jamais voulu être militaire, et passe donc par la case objection de conscience, résultat : se retrouve dans une Ecole de cirque, la Batoude. Croise des metteurs en scène, des circassiens, des chorégraphes et découvre les Arts de la Rue et les convictions qui vont avec... Crée la Compagnie Provisoire avec Mohamed Kotbi, arpentent les festivals de rue de France et d'Europe avec des projets destinés à l'espace public. Collabore avec une Compagnie anglaise à Brighton, se frotte à l'événementiel à Barcelone... Retour au bercail et rencontre avec des vidéastes pour se produire dans d'intenses et courtes fictions. Intimement convaincu qu'il est bon de jouer là où ce n'est pas prévu et surtout que ce ne soit pas trop convenu.

OLIVIER BOURGUIGNON

Attaque sec, en 1998, en mettant en scène Hamlet Machine d’Heiner Müller dans un garage, puis récidive en 1999 avec Les Aveugles de Maeterlinck et Imprécation dans l'abattoir de Michel Deutsch dans la rue. Anime ensuite un atelier-théâtre en prison de 2000 à 2001 et en parallèle, poursuit des études de théâtre et de sociologie. En 2004, crée une maison d’édition, les «Editions du peigne». En 2005, joue dans plusieurs courts métrages et, au théâtre, dans le Laboratoire des possibles actuels, Panser/Agir,de Frédéric Deslias et Randonnée d’Antonin Ménard. S’adonne ensuite à la photographie et la vidéo tout en voyageant à travers le monde. Depuis 2008, s’occupe d’un lieu culturel accueillant des expositions d’art contemporain et des concerts : la Galerie « Oh ! ». En 2009, découvre les joies de la régie générale avec la Cie Absolument!Production. Dés lors, se forme à la technique de la lumière et du son auprès de nombreux créateurs avec une affection particulière pour la lumière. Participe à différents projets en théâtre (Hollywood et Salomé de la Cie Absolument!Production), en danse (Cie Silenda), en musique (Jesus Christ Fashion Barbe, The Clockwork of the moon et Grand Parc). Il poursuit néanmoins en parallèle ses activités de photographes et vidéaste et la découverte effrénée du monde qui l'entoure.

DIMITRI BLIN

VJ curieux et aventureux. En 2000, débute en programmant groupes musicaux et djs pour qui il intègre, déjà, de la vidéo projection. En 2005, entame une collaboration fructueuse avec le groupe électro-dub "Tchao Paï- Paï" en tant que VJ. En 2007, crée l'Atelier Composite afin de mutualiser matériel et compétences et développer de projets d’installations ambitieux notamment pour les festivals Nordik Impakt, Papillons de Nuit, Beauregard et pour la salle de musiques actuelles Le Cargö dans le cadre des soirées Big Room. En parallèle, poursuit ses projets de collaborations avec d'autres artistes (R2jeux, Très Primitive, Tony Oheix) à base d’installations multiécrans. En 2011, créé l'association "Division Pixel" tournée vers des projets multimédia et transversaux mixant vidéo et autres disciplines artistiques (arts numériques avec Tr/Pr, graff avec Plack et DJ Bluff, cirque avec la cie Parabole, théâtre-dasne avec Le Clair Obscur/Fred Deslias). Il anime également des formations professionnels en VJing -Le site de Division Pixel: ICI-

MARIE LUCET

Marie, elle sait parler 4 ou 5 langues (j’ai oublié), elle est souriante et disponible c’est pour ça qu’elle s’occupe de la production et de la diffusion, en faisant le lien entre artistes, techniciens et programmateurs. Elle a fait des études de langues, bon, vous aviez peut-être compris, et puis du théâtre pour le plaisir, du bénévolat sur bon nombre de festivals, et au fil des rencontres, elle a découvert l'agence primate (entre autres). Si vous avez besoin d’un tuyau sur Excel ou des ennuis avec le site internet de la SNCF, n’hésitez pas à la contacter. Vous pouvez également faire appel à elle pour organiser vos repas de mariage, de Bar Mitsvah ou de Comité d'entreprise : cette fille a le palais fin, et comme sa soeur aussi, elles élaborent et concoctent à 4 mains les repas absolument délicieux de l'Effet Papilles.
marie@agenceprimate.com


L'agence primate, c'est aussi un conseil d'administration:
Président: Christopher Hennard - Trésorière: Stéphanie Transon

Sans oublier Satie, notre mascotte!