singe/

agence primate, laboratoire de tentatives
zoo@agenceprimate.com




Note de contexte
Notre projet se nourrit d’une double approche: D’une part, de notre fascination de longue date pour l’aspect plastique du kayak. Volumineux, proéminent, oblong, souvent coloré, le kayak présente, pour nous, des caractéristiques symptomatiques de l’incongruité, dimension très présente dans la démarche artistique de l'agence primate. D’autre part, le travail de Roman Signer a toujours eu sur nous une influence déterminante: goût pour l’absurde et le décalage, dispositifs rudimentaires mobilisant des objets fonctionnels, processus de décontextualisation... Parmi les objets détournés, le kayak occupe une place particulière qu’il soit suspendu à une grue ou trainé par une voiture sur une route de campagne.


KAYAAAK !!!

Conception: Mélanie Thorel

"La vallée de l'Orne, en particulier à Clécy, m'évoque les 1ers souvenirs de week end, camping et loisirs autonomes, loin de la famille. Lieu d'un tourisme quelque peu suranné, c'est le format de la carte postale qui s'est imposé pour "Kayaaak!!!" Installation visuelle et sonore diffusée sur cadre numérique, "Kayaaak!!!", donne à voir un étrange surgissement, poétique et spectaculaire"

OUPS

Conception: Benoit Lemennais

OUPS est une critique des évolutions sociétales, politiques et idéologiques conduisant à une quête de l’efficacité et du résultat, sans laisser d’espace à la paresse, l’échec et la gratuité. Elle dénonce la performance à outrance qui repousse les limites parfois à l’excès, la rentabilité exacerbée, la recherche du profit. A contrario, OUPS revendique un acte gratuit, une performance absurde, une dynamique déceptive, un échec retentissant. Le titre - OUPS - évoque une excuse espiègle, largement en deçà des dégâts causés. Il illustre notre inadaptation à comprendre parfaitement les tenants et aboutissants de nos actes.

ESQUIMAUTAGE

Conception: Benoit Lemennais

Si OUPS interroge le fond, ESQUIMAUTAGE interroge la forme. Par une approche ludique, elle questionne la convenance et le formatage comportemental que les codes sociaux imposent, engendrant une forme d’autocontrôle et d’ auto-conditionnement. Engageant la question du corps (sa présence, sa posture, son action) ESQUIMAUTAGE détourne la bienséance posturale attendue et entend subvertir un état physique qualifié « de normal ».


Production dans le cadre de l'exposition collective "14K" initiée par l'APACMR